Pourquoi mon bébé pleure dès que je le pose dans son lit et quoi faire ?

Bébé pleure dès que je le pose dans son lit : causes et solutions

Il est tout à fait normal qu’un bébé pleure, quelle que soit l’heure. Cela désigne un manque ou un état d’inconfort que l’enfant exprime par les larmes. Face à cette situation, certaines jeunes mamans ne savent pas quoi faire. Si vous êtes dans ce cas, voici des explications et des conseils pour mieux gérer ces moments avec votre bébé.

Pourquoi un bébé pleure-t-il dans son berceau ?

Il n’est pas rare de voir les petits enfants pleurer un moment dans leur berceau une fois que leurs mamans les y posent. Ce phénomène ne doit pas alarmer outre mesure. Il peut s’agir d’une difficulté à s’endormir. Cette difficulté s’explique le plus souvent par :

  • Son attachement à sa mère au point de ne pas vouloir se retrouver seul dans son berceau ;
  • L’insomnie naturelle pour avoir beaucoup dormi dans la journée ;
  • L’inconfort du berceau et/ou de la chambre.

Dans l’un ou l’autre des cas, les mamans s’interrogent sur l’attitude à adopter pour résoudre le problème à long terme.

Faut-il laisser son enfant pleurer pour lui faire changer d’avis ?

Faut-il laisser son enfant pleurer pour lui faire changer d’avis ?

Selon certains avis, il n’est pas commode de céder à toutes les volontés d’un enfant, au risque de lui donner un mauvais pli dès le bas âge. Lorsqu’il pleure alors qu’apparemment rien ne lui manque, il faut le laisser faire afin de lui éviter la récidive. D’autres parents pensent également qu’il est bien de laisser son bébé pleurer, car disent-ils, les pleures aident les enfants à développer leurs poumons.

Il faut se garder d’appliquer ces conseils pour les bébés. Il n’est pas normal de laisser son enfant pleurer dans son berceau. La solution se trouve plutôt dans Médiété. Autrement dit, il ne faut pas laisser son bébé pleurer indéfiniment. Toutefois, il ne faut pas non plus le prendre aussitôt qu’il commence par pleurer, car les enfants arrêtent les larmes parfois tout seuls après un moment relativement court. Si ce n’est pas le cas avec votre bout-de-chou, il faut comprendre qu’il est dans un malaise et chercher une réponse à ses plaintes.

Que faire quand son bébé pleure dans son lit ?

Lorsque le bébé pleure au lit à cause d’un trouble de sommeil, il est conseillé de trouver une nouvelle formule pour le faire dormir tranquillement, suivant un rythme constant durant les heures de la nuit. Pour ce faire, les pédiatres conseillent de limiter la sieste quotidienne des bébés. Cette méthode est efficace et permet aussi bien à l’enfant qu’à la mère de bien roupiller la nuit. Car ayant dormi très peu dans la journée, il est prévisible que le bébé rattrape la dose de sommeil manquée au cours de la journée.

Ensuite, les parents sont invités à adapter une heure de sommeil à leur bébé et de la respecter. Lorsque l’organisme humain s’habitue à un rythme ou à une routine qui change subitement, cela crée des déchirements et il est normal que le bébé qui subit une telle modification pleure.

Enfin, les mamans de bébés doivent faire attention aux besoins de leur enfant lorsqu’il se trouve dans son berceau. Pour dormir, certains bébés ont besoin de calme, d’obscurité, de fraîcheur, etc. C’est pourquoi il est très important de :

  • Bien ajuster la lumière dans la pièce pour ne pas le perturber ;
  • Veiller au silence des autres enfants s’il y en a et éteindre les appareils bruyants ;
  • Faire circuler l’air de frais et naturel dans sa chambre, surtout en période de chaleur ;
  • Laisser la porte entrebâillée pour donner l’impression de revenir très vite si on ne veut pas rester auprès de lui ;
  • Le bercer avec une musique très basse.

Toutes ces stratégies sont bonnes pour faire cesser les pleurs d’un bébé dans son berceau et l’aider à entrer tranquillement dans un état de sommeil.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Catégories

Archives LE REPERE DES PIRATES