Quels sont les signes que l’ovule a été fécondé ?

Comment savoir si l’ovule a été fécondé ? Quels sont les symptômes ?

La fécondation, rencontre entre les deux gamètes (mâle et femelle), est le moment qui signe le début de la vie. Elle aboutit ensuite à l’embryon puis à la formation du nouvel être qui va naître. Mais comment la femme se rend-elle compte que l’ovule est fécondé ? Il y a-t-il des symptômes qui l’annoncent ? Décryptage dans cet article.

Qu’est-ce que c’est la fécondation ?

La fécondation se présente comme la première partie de la grossesse. Il s’agit de la rencontre d’un ovule avec un spermatozoïde. Mais pour tomber enceinte, tenir des rapports sexuels ne suffit pas. En effet, lors de sa période de fécondité, une femme n’a que 25 % de chance de tomber grosse.

La période de fécondité comprend une période de 5 jours, dont trois, avant l’ovulation et deux après. Il s’agit donc d’une courte période qui peut cependant varier d’une femme à une autre. Il faut noter qu’une fois l’ovule libéré, ce dernier peut être fécondé 12 à 24 h seulement alors que la vie d’un spermatozoïde est de 2 à 5 jours.

Comment se déroule la fécondation de l’ovule ?

Comment se déroule la fécondation de l’ovule ?

La fécondation se déroule en plusieurs étapes qu’on peut résumer en quatre volets que voici :

  • Le rapport sexuel : c’est au cours de celle-ci que l’homme introduit dans le vagin de la femme, via l’éjaculation, des millions de spermatozoïdes. Ces derniers devront alors parcourir une longue route pour atteindre l’ovocyte. Le liquide séminal protège les spermatozoïdes de l’acidité du vagin afin que ces derniers aillent au bout de leur course ;
  • Du vagin à la cavité utérine : il s’agit d’une longue route de 8 à 12 cm que doivent traverser les spermatozoïdes grâce à leur flagelle. Leur voyage est favorisé par la présence de la glaire cervicale qui toutefois élimine les spermatozoïdes les moins endurants. De fait, au bout du compte, seulement 1 % parmi eux pourront remonter et atteindre l’utérus ;
  • De l’utérus à la trompe : entre ces deux organes, il ne reste plus que quelques centaines de spermatozoïdes. L’ovule de son côté est libéré par un follicule mature qui migre dans la trompe. ;
  • La rencontre entre le spermatozoïde et l’ovule : au terme de leur longue course, un seul spermatozoïde réussira à pénétrer l’ovocyte. Après quoi, les noyaux des deux gamètes vont se mettre à grossir pour fusionner et donner les 46 chromosomes du futur enfant à naître. La cellule ainsi formée est appelée zygote. C’est elle qui va se développer pour produire l’embryon.

Comment se rendre compte que l’ovule a été fécondé (symptômes) ?

Il n’est pas possible pour la femme de se rendre de sa fécondation. Certes, le processus a lieu dans son corps, mais il n’y a aucun signe apparent qui montre que l’ovule a été fécondé. Toutefois, il est possible qu’elle se rende compte de la nidation lorsque l’œuf fécondé vient s’implanter au niveau de la muqueuse utérine.

La nidation se passe 7 à 8jours après la fécondation et entraîne le début de la sécrétion par le chorion ou encore de l’hormone bêta-HCG (hormone chorionique gonadotrope). Il est important de comprendre que certaines femmes ne ressentent aucun symptôme à ce niveau et donc, n’arrivent pas à se rendre compte de la nidation. Le signe le plus probant est celui d’une perte légère de sang, laquelle correspond à la rupture de petits vaisseaux sanguins de l’endomètre.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Catégories

Archives LE REPERE DES PIRATES