Couches lavables et couches jetables : lesquelles choisir ?

couches bebe

La couche est un élément indispensable pour le change du nouveau-né. Elle assure le confort et le bien-être du bébé en gardant ses fesses propres et sèches. Il est donc primordial de bien choisir le type de couche qui accompagnera votre enfant durant ses premières années d’existence. Entre les couches jetables et les couches lavables, le choix n’est pas souvent aisé. Quelles sont les différences entre les couches jetables et les couches lavables ? Quelle solution de change est la plus adaptée pour votre bébé ? Voici toutes les informations pratiques dont vous avez besoin sur le sujet.

Les couches jetables : des changes pratiques et confortables

Les couches jetables sont celles qu’on rencontre le plus sur le marché. Elles sont souvent vendues par lot de 30 ou 50. Ces types de couches sont à usage unique. Cela les rend hygiéniques et pratiques pour le change du bébé, surtout lors des sorties ou des voyages. Les couches jetables sont souples et légères et elles permettent au bébé d’être libre dans ses mouvements. Les marques de couches jetables rivalisent de plus en plus d’ingéniosité pour proposer les changes les plus confortables et les plus absorbants possibles. En général, les couches jetables ont la composition suivante :

  • un cœur absorbant fait de fibres de bois et de polymères qui ont une très grande capacité d’absorption,
  • un feuillet qui permet de garder les fesses du tout-petit au sec en les protégeant de l’humidité.
  • une couche extérieure imperméable faite en polypropylène ou en polyéthylène.

Un système d’attache permet de maintenir la couche à la taille de l’enfant.

Avant de les choisir, gardez à l’esprit que les couches jetables donnent l’impression d’être sèches, même lorsqu’elles contiennent de l’urine. Il est donc important de les changer régulièrement pour éviter les irritations fessières.

De plus, puisqu’ils sont non réutilisables, ces types de change ont un impact important sur l’environnement. Les besoins en couches jetables d’un enfant durant ses 3 premières années sont évalués entre 4500 et 6000 unités. Ainsi, la quantité de déchet produit par chaque ménage avec un enfant de 0 à 2 ans n’est pas du tout négligeable. Les couches jetables sont, pour la plupart, fabriquées avec du plastique et des tissus synthétiques dont la dégradation peut durer des centaines d’années. Elles peuvent aussi contenir des traces de substances chimiques (dioxines, furanes chlorés, pesticides et parfums) particulièrement nocives pour l’environnement.

Enfin, si vous optez pour ce type de couche, assurez-vous que le change choisi convient parfaitement à la morphologie de votre enfant et qu’il ne contient pas du parfum ou des perturbateurs endocriniens.

Les couches lavables : des changes économiques et écologiques

On retrouve sur le marché, une grande variété de couches lavables. Elles sont fabriquées à partir de matières naturelles comme le coton, le chanvre et le bambou. Certains modèles sont faits avec des fibres synthétiques (microfibres, polaires). Peu importe les matières de fabrication, les couches lavables sont douces, confortables et ajustables à la taille des bébés.

Contrairement aux couches jetables, les changes lavables sont réutilisables et ont une durée de vie assez longue. Bien qu’elles constituent un investissement assez élevé à l’achat, au final, les couches lavables sont plus économiques pour les parents. Ces derniers peuvent également réduire leur empreinte écologique en rejetant moins de déchets et de produits toxiques dans la nature.

Quelle est la composition des couches lavables ?

Les couches lavables sont constituées d’une partie absorbante et d’un extérieur imperméable. La portion absorbante est celle qui retient l’urine et les selles. Elle est fabriquée en coton ou avec d’autres types de fibres naturelles ou synthétiques. Le coton est la matière la moins coûteuse, mais il a une capacité d’absorption faible. Quant à lui, le revêtement imperméable assure l’étanchéité de la couche. Les couches lavables ne contiennent ni produits toxiques ni allergènes ou parfums pouvant irriter la peau du bébé. Elles sont donc particulièrement efficaces pour préserver la santé de votre enfant.

Quels sont les différents modèles de couches lavables ?

Les couches lavables se déclinent en plusieurs modèles. Sur le marché, on distingue :

  • les couches plates,
  • les couches à poche,
  • les couches préformées,
  • les couches TE1 (tout-en-un).

Les couches plates sont le modèle le moins cher qu’on retrouve dans le commerce. Elles sont composées d’un grand rectangle de tissus qu’il faut plier et placer dans un couvre-couche imperméable. Avec ce modèle de couche, les risques d’irritation sont plus élevés, car les fesses du bébé sont directement en contact avec la partie absorbante du change.

La couche à poche est facile à utiliser et rapide à enfiler. Elle est dotée d’une petite poche dans laquelle on place un coussinet absorbant. Pour augmenter la capacité d’absorption de la couche, un autre coussinet absorbant peut être glissé dans la poche.

Les couches préformées se présentent sous la forme d’une couche-culotte. Il vous suffit de l’enfiler à votre bébé et d’y ajouter une culotte de protection. Quant aux couches TE1, elles sont les plus coûteuses sur le marché. Très pratiques et faciles à utiliser, elles sont similaires aux couches jetables. Certaines de ces couches lavables peuvent avoir une partie absorbante détachable.

Comment se fait l’entretien des couches lavables ?

Les couches lavables pour bébé nécessitent un entretien particulier. Elles peuvent être lavées à la machine.

Le nettoyage d’une couche souillée commence par le retrait des selles qu’elle contient. Un feuillet jetable peut être ajouté à la couche pour retirer facilement les selles. Pour le lavage, il est préférable d’utiliser des lessives respectueuses de l’environnement et de suivre la procédure recommandée par le fabricant.

En règle générale, les couches doivent être rincées au préalable à l’eau froide, avant d’être lavées à l’eau tiède ou chaude. Une fois rincées, elles peuvent être passées au sèche-linge ou être suspendues sur une corde à linge.

Comment reconnaître une bonne couche ?

Quel que soit le type de couche que vous choisirez pour votre bébé, ce change doit impérativement présenter certaines caractéristiques. Ainsi, une bonne couche doit avoir une excellente qualité d’absorption. L’utilisation d’une couche qui absorbe bien les fluides vous évite d’avoir à changer votre bébé trop fréquemment.

Une autre caractéristique très importante que doit avoir une bonne couche est sa capacité à garder les fesses du bébé bien au sec. Elle doit pouvoir bien retenir l’humidité et isoler les fesses de l’enfant de sa portion absorbante.

Une bonne couche doit également être capable de prévenir les fuites. Pour cela, peu importe le modèle que vous préférez, choisissez une couche qui s’ajuste très bien à la taille et à la morphologie de votre enfant.

Articles similaires

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Catégories

Archives LE REPERE DES PIRATES