Faut-il s’inquiéter des douleurs aux tétons en début de grossesse ?

Douleur téton début grossesse : causes et solutions envisageables

Le début de grossesse chez les femmes est souvent marqué par plusieurs symptômes. C’est le cas avec les douleurs aux tétons qui sont généralement considérés comme l’un des signes marquant un début de la gestation. Ces douleurs sont en effet engendrées par plusieurs facteurs liés à l’ovulation et la nidation qui provoquent certains changements dans le corps de la femme. Elles se manifestent à travers diverses sensations qui peuvent être assez désagréables. En fonction de leur intensité, certaines solutions simples et faciles sont à envisager pour les soulager. Voici ce qu’il faut savoir sur les douleurs aux tétons en début de grossesse.

Quelles sont les causes de la douleur dans les tétons au début d’une grossesse ?

Au début d’une grossesse, la future maman ressent des douleurs au niveau des tétons qui sont liées à plusieurs changements physiologiques dans son organisme. Ces douleurs sont généralement provoquées par :

  • Le développement hormonal qui se caractérise par la montée de l’œstrogène, de la progestérone et de la prolactine, indispensables à la mise en place et au maintien du placenta. Ces hormones déclenchent une série de modifications sur la poitrine, notamment l’augmentation du tissu graisseux, le développement des glandes mammaires, la forte pression sanguine et une plus riche vascularisation ;
  • L’évolution et la transformation de l’organe mammaire sous l’effet des différentes hormones qui se traduisent par une augmentation du volume des seins. L’accroissement des canaux galactophores et le grossissement des fibroadénomes qui permettent la sécrétion du lait sont constatés. On assiste alors à une montée de lait, ce qui rend les seins très sensibles au niveau des tétons ;
  • Le port de soutien-gorge inconfortable au début de la grossesse, car l’augmentation du volume mammaire crée une disproportion entre les tétons et les soutiens-gorge portés habituellement. On gagne plusieurs bonnets rapidement, ce qui crée l’irritation des tétons.

Dans certains cas, les douleurs aux tétons en début de grossesse peuvent être le signe d’une maladie qu’il faut traiter.

Comment se manifestent les douleurs aux tétons au début d’une grossesse ?

Comment se manifestent les douleurs aux tétons au début d’une grossesse ?

Les douleurs aux tétons en début de grossesse se traduisent généralement par plusieurs sensations. Elles se manifestent entre autres par :

  • Des seins tendus ;
  • Les douleurs sur les côtés des seins dues au gonflement des tétons ;
  • L’hypersensibilité des tétons qui ne supportent plus les frottements ;
  • La sensation d’un tiraillement douloureux de la peau à l’intérieur des tétons ;
  • La démangeaison dans les mamelons.

De vives douleurs peuvent parfois être ressenties au niveau des mamelons et disparaître aussitôt. De même, il est aussi possible que l’on remarque un liquide qui sort du téton par pression dans le soutien-gorge.

Comment soulager ces douleurs ?

L’une des préoccupations essentielles de toute femme présentant des douleurs aux tétons en début de grossesse est de trouver les moyens pour les apaiser. Il faut noter que ces douleurs sont souvent bénignes et peuvent être soulagées efficacement. À cet effet, il est préconisé de :

  • Hydrater votre peau avec une crème cosmétique adaptée en prenant soin de bien l’appliquer sur la poitrine ;
  • Prendre des antalgiques comme le paracétamol ou l’ibuprofène pour soulager la douleur ;
  • Utiliser des compresses d’eau froide ou tiède à déposer sur les mamelons ;
  • Faire un doux massage des seins ;
  • Porter un soutien-gorge en coton doux et de taille adéquate.

Lorsque les douleurs persistent, il est conseillé de consulter un médecin pour une échographie mammaire afin d’en déterminer la cause pour une prise en charge adéquate.

Articles similaires

4/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Catégories

Archives LE REPERE DES PIRATES