La bouée de cou pour bébé : un accessoire dangereux à éviter

pourquoi les bouées de cou pour bébé sont une très mauvaise idée

Tendance en ce moment, la bouée de cou pour bébé est une invention qui fait beaucoup parler d’elle en France, mais pour de mauvaises raisons. Les études menées par des experts, dont Reiner Weiskirchen, mettent en exergue les dangers que représentent cet accessoire pour nos petits bouts de choux. Je vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur cette fameuse bouée de cou pour bébé.

La bouée de cou pour bébé et ses « soi-disant » avantages

La bouée de cou pour bébé sert à l’enfant pour flotter dans l’eau sans qu’il ait besoin de nager. Comme son nom l’indique, elle est à placer autour du cou pour permettre à votre bébé de se mouvoir librement avec les jambes et les bras. Les commerçants nous vantent sans cesse les mérites de cet accessoire. Le port de celui-ci offrirait la possibilité à votre bébé d’apprendre à tourner et à nager tout en étant à l’aise et en sécurité dans l’eau. Cela favoriserait même son sommeil. Face à ces explications, nombreux sont les parents qui se ruent vers l’achat de ce dispositif. Dès qu’ils posent une question, les vendeurs laissent cependant place au silence.

Si certaines personnes trouvent cet accessoire mignon et adorable, d’autres sont choquées à la vue des bébés suspendus par le cou dans l’eau. Pour ma part, je souhaite rappeler que ce genre d’accessoire est très dangereux pour les enfants. Et pour le prouver, j’ai décidé de mener mon enquête.

La bouée de cou pour bébé, un accessoire de flottaison toxique

Dans sa traque de jouets de plage défectueux pour un laboratoire de recherche allemand, Reiner Weiskirchen a été alerté par les couleurs vives d’un accessoire gonflable dépourvu du logo CE. Il s’agissait d’une bouée de cou pour bébé. Pour rappel, les objets sans logo CE sont interdits à la vente en Europe. Les normes européennes sont en effet beaucoup plus strictes qu’en Chine.

Dès la constatation d’une odeur agressive à l’ouverture de l’emballage, Reiner Weiskirchen a décidé de ramener le produit dans son laboratoire à Cologne pour effectuer des analyses chimiques. Celui-ci était à la recherche de métaux lourds tels que les solvants allergènes, le chlorure de vinyle et le cadmium qui est à l’origine des intoxications du foie. Les résultats des analyses ont démontré que la bouée de cou pour bébé contient plus de 11 % de phtalates. Il s’agit de perturbateurs endocriniens agissant comme des hormones et capables d’altérer la croissance des enfants. Le taux maximum de phtalate autorisé en Europe est de 0,1 %.

bouée de cou pour bébé

La bouée de cou nuit au bon développement de bébé

En achetant ce modèle de bouée, les parents pensent apprendre la nage à leur enfant en bas âge. Celui-ci peine pourtant à se mouvoir et à se déplacer efficacement avec cet accessoire autour du cou. Il est piégé dans une position verticale qu’il ne maîtrise pas encore. Le professeur de natation à la Swimming Teachers Association, Kaylë Burgham, affirme même que l’utilisation de cette bouée n’est clairement pas la bonne chose à faire pour lui apprendre à nager. Rien ne remplace les bras et la vigilance d’un adulte. Un bébé a besoin d’explorer l’eau dans un environnement sûr, amusant en compagnie de quelqu’un qui peut le protéger et en qui il a confiance.

L’utilisation fréquente et prolongée d’une bouée de cou nuit également fortement à la santé et au bon développement des enfants. Cela pourrait même provoquer des blocages au niveau de la jonction craniocervicale affaiblissant ainsi les muscles. En conséquence, l’enfant a du mal à tenir correctement sa tête.

La bouée de cou, un danger mortel pour les bébés

De nombreux experts et établissements ont déjà lancé des mises en garde sur l’utilisation de la bouée de cou pour bébé. Le professeur en pédiatrie Kyran Quinlan de Rush University Medical Center à Chicago indique notamment que ce dispositif constitue un piège mortel potentiel pour les bébés, car il peut se trouer et se dégonfler rapidement et à tout moment. Quant à l’American Academy of Pediatrics, il déconseille fortement l’utilisation de n’importe quel dispositif de flottaison rempli d’air pour bébé, car les bouées ne permettent pas de prévenir efficacement les risques de noyade. L’Afpa (Association française de pédiatrie ambulatoire) renforce cet argument en affirmant que les bouées (d’une manière générale) sont les dispositifs de flottaison les moins sûrs. Leur qualité est douteuse et leurs dimensions non adaptées à la taille de l’enfant.

Des bouées de cou commercialisées sur eBay ont d’ailleurs déjà été retirées de la vente, car elles ne respectaient pas les normes de sécurité. En 2015, la marque Otero a également dû rappeler 3 000 de ses produits après avoir reçu 54 rapports d’éclatement.

La bouée de cou pour bébé est ainsi une tendance montante qui est pourtant très dangereuse pour les enfants. Souvent d’origine chinoise, elle est faite à partir de composants néfastes pour la santé. Être suspendu par le cou à l’aide d’un matériel gonflable l’empêche aussi de bouger et de se déplacer comme bon lui semble. En plus de nuire au développement de l’enfant, cela peut entraîner de graves conséquences physiques pour l’enfant. Je vous conseille donc de ne pas vous procurer ce produit, car il sera néfaste pour votre enfant. Cela pourrait lui entraîner de graves problèmes de santé.

Autres source :

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Catégories

Archives LE REPERE DES PIRATES