Quand faut-il réaliser le test après nidation pour avoir un résultat positif ?

Test positif : combien de temps après nidation ?

De nombreuses femmes réalisent des tests de grossesse quelques jours après avoir tenu des relations sexuelles et l’apparition de quelque signe suspect. Ce test, réalisé pour la plupart au mauvais moment, ne montre généralement pas un résultat positif. Il est donc important de savoir à quel moment le faire. Il faudra en effet tenir compte de quelques critères comme celle de la période de nidation. Retrouvez tous les détails dans la suite de cet article.

Quelle est la durée de la nidation ?

La nidation se présente comme le début d’une véritable grossesse. Elle est le processus par lequel s’implante une combinaison de cellules composées d’ovule et de spermatozoïde. En général, elle suit une chronologie relativement stable.

Lorsqu’un spermatozoïde fertilise l’ovule, il en résulte un blastocyste. Celui-ci chemine vers l’utérus où il passe plusieurs jours avant de s’implanter sur la paroi utérine. Le processus peut durer entre 8 et 10 jours. Toutefois, il arrive des cas où la nidation démarre dès le 6e jour ou dure jusqu’à 12 jours après l’ovulation.

Quelles sont les manifestations de la nidation ?

De nombreuses femmes cherchent à connaître les signes et les symptômes de la nidation après une relation sexuelle. Certaines sources emploient le terme « enfouir » pour évoquer le fait que la nidation doit entraîner des sensations.

Or, celle-ci n’est liée qu’à quelques cellules et n’entraîne généralement pas de crampe ou de douleur particulière. Il faut donc comprendre que les crampes qu’on associe à la nidation ne sont en réalité entraînées que par les niveaux élevés de progestérones.

De même, les légers saignements qui surviennent en début de grossesse ne sont pas nécessairement liés à la nidation. En effet, il est quasiment impossible de faire une différence entre les règles imminentes et les premiers signes d’une grossesse.

Quelles sont les manifestations de la nidation ?

À partir de quel moment peut-on obtenir un test positif de grossesse après la nidation ?

Pour avoir un test positif de grossesse après la nidation, il sera nécessaire de patienter 12 à 14 jours après l’ovulation, c’est-à-dire à partir du premier jour d’absence de règles. Même réalisé à la maison, le test apporte une bonne précision sur l’état de la femme.

Les tests de grossesse sont un outil qui permet de détecter la présence d’une hormone produite uniquement lors de la grossesse. Il s’agit de la gonadotrophine chorionique humaine (ou hCG).

Il faut noter que le corps de la femme ne commence véritablement la production de cette hormone que lorsque la nidation est terminée, c’est-à-dire 8 à 10 jours après la conception. Une fois la production débutée, elle double de volume presque chaque 48 heures.

Les tests de grossesse ne se présentent pas de la même manière. Lorsqu’on les examine, on remarque qu’ils sont pour leur grande majorité vendus en double dans la même boîte. Cela n’est pas sans raison. En effet, peu importe le résultat qu’on obtient au premier test, il est recommandé de refaire un autre test 48 heures après. Lorsque ce second affiche un résultat négatif contraire au premier qui est positif, la probabilité est forte que la patiente ait eu une grossesse chimique.

Par contre, lorsque le résultat au premier abord est négatif et positif au second test, cela voudrait dire que le corps à doubler son taux d’hormones hCG pour rendre celle-ci détestable. Au bout du compte, lorsque les résultats à propos des deux tests sont consécutivement positifs, cela signifie donc qu’il faut prendre rendez-vous avec son médecin traitant pour une confirmation médicale.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Catégories

Archives LE REPERE DES PIRATES