Les conséquences des disputes pendant la grossesse

dispute grossesse couple

Bien que la grossesse soit une source de pur bonheur, elle peut également engendrer stress et angoisse. Le changement des habitudes quotidiennes, les préparatifs de l’accouchement, les problèmes d’ordre sexuels sont autant de facteurs qui peuvent mettre les nerfs du couple à rude épreuve. À cela s’ajoute généralement la production abondante d’hormones chez la femme qui peut la rendre lunatique occasionnellement. Si ces disputes deviennent fréquentes et violentes, elles peuvent avoir de graves conséquences sur le développement normal de la grossesse.

Les conséquences des disputes sur la mère

La grossesse est une période dans laquelle la femme est très vulnérable. Les disputes incessantes durant cette période peuvent engendrer ces conséquences sur la future mère :

  • la dépression, le stress et l’anxiété,
  • les difficultés à dormir ou à manger,
  • l’isolement et le sentiment de solitude,
  • l’adoption de mauvaises habitudes pour sa santé.

En cas de violence physique, la future mère peut également être blessée physiquement par son conjoint. Il faut retenir que la violence conjugale lors de la grossesse s’installe de manière graduelle et peut être cyclique. Elle commence généralement par la phase de tension qui se manifeste naturellement par les disputes à répétition et l’agressivité. S’en suit la phase de l’agression qui peut être fatale, surtout pour une femme enceinte, puis la phase de justification dans laquelle le conjoint essaie de justifier son comportement. Enfin, la phase de réconciliation où il s’excuse et essaie d’être agréable à nouveau.

Gardez à l’esprit que cette atmosphère n’est pas propice au développement normal d’une grossesse. Les conséquences peuvent aller d’un simple bleu à une hospitalisation et/ou la perte du bébé.

Les conséquences des disputes sur le bébé

En général, les conséquences des disputes sur la mère se répercutent sur l’enfant. Premièrement, les variations brusques des émotions de la future mère peuvent affecter le développement du cerveau du bébé. Cela peut être également dû à l’anxiété et aux épisodes de stress auxquels la mère fait face.

Le degré de nervosité et l’augmentation de la tension artérielle durant les disputes peuvent provoquer une altération dans le placenta. Ce phénomène augmente le risque d’accouchement prématuré et d’une fausse couche. Les difficultés à dormir et à se nourrir chez la femme enceinte stressée et la dépression liée aux disputes incessantes peuvent ralentir le développement du fœtus. Cela conduit généralement à la naissance d’un bébé ayant un poids inférieur à la normale.

Les conséquences des disputes courantes lors de la grossesse peuvent avoir des répercussions sur l’enfant à l’avenir. Ce dernier peut souffrir d’une obésité infantile et d’autres troubles alimentaires. À cause de la lenteur du développement du fœtus durant la grossesse, l’enfant peut souffrir à la longue de certaines affections pulmonaires comme l’asthme. Selon plusieurs études, au moins 13 % des enfants dont les mères ont été soumises à un niveau de stress élevé pendant leurs grossesses souffrent d’asthme durant l’enfance ou à la naissance.

grossesse enceinte

Les causes des disputes de couples pendant la grossesse

Pendant la grossesse, la complicité du couple peut vaciller pour des raisons d’ordre sexuel, organisationnel, ou financier.

Les disputes relatives à la gestion des activités quotidiennes

Les premières disputes pendant la grossesse sont généralement liées aux activités quotidiennes. Cela est normal, car la gestion de la grossesse représente une grande responsabilité. Pour certaines femmes, le poids de la grossesse se ressent dès les premiers mois. Entre l’inconfort, les nausées et les vomissements, il peut être difficile de maintenir le train de vie d’avant la grossesse. Le conjoint qui est par exemple habitué à sortir avec ses collègues et ses amis se verra obligé de manquer certaines sorties pour assister sa femme enceinte. Une situation qui peut très vite le mettre de mauvaise humeur surtout si elle devient fréquente.

L’atmosphère de la maison peut également devenir tendue quand ce dernier se met à réaliser un certain nombre de tâches ménagères. N’étant pas habitué à la réalisation de ces travaux, il peut s’énerver lorsqu’il reçoit des remarques. Influencée par les hormones, la femme peut également perdre son calme, ce qui engendrer des disputes.

Les disputes liées aux préparatifs de l’accouchement

Un autre facteur susceptible de créer des disputes au sein du couple durant la grossesse est la préparation de l’accouchement. D’une part, le choix du type d’accessoires peut créer un désaccord au sein du couple. Une situation assez banale qui pouvait être gérée s’en prise de tête, mais c’est sans compter sur l’humeur parfois massacrante de la femme sous influence hormonale. D’autre part, la situation économique du couple peut être une véritable source de tension. En effet, la gestion de la grossesse peut mettre à mal les finances du couple, surtout si ce dernier n’avait pas réalisé un plan d’épargne précis.

Les disputes liées à la sexualité

Durant la grossesse, le désir sexuel n’est pas le même selon les périodes. Chez certaines femmes, lors de la grossesse, leur libido est complètement en baisse. Elles n’auront donc aucune envie de rapprochement sexuel durant toute cette période. Une situation qui peut être très frustrante pour le conjoint et le mettra vraiment de mauvaise humeur. Dans les cas où le conjoint perd le contrôle, cela peut entraîner des violences sexuelles. Il peut donc la forcer à avoir des relations sexuelles non consenties, la menacer de satisfaire sa libido avec d’autres femmes si elle refuse ou la bouder en longueur de journée. Dans d’autres cas assez rares, c’est plutôt le conjoint qui n’arrive plus à satisfaire la libido de la femme qui est à la hausse. Une accumulation de cette frustration peut créer un vrai tsunami au sein du couple.

Les disputes liées au contexte de la grossesse

C’est souvent dans ce contexte qu’on enregistre la plupart des cas de violence conjugale lors de la grossesse. Si celle-ci était imprévue, cela peut constituer une source importante de stress au sein du couple. Il est donc très probable que les deux compagnons ne se sont pas mis d’accord sur la poursuite de la grossesse. De dispute en dispute, cette situation peut causer des violences physiques, des violences verbales ou psychologiques ou des violences financières.

Dans certains cas, la grossesse peut avoir des répercussions très particulières chez l’homme. Ce dernier peut craindre de ne plus être le centre de l’attention de sa femme et de perdre le contrôle. Ce sentiment peut le pousser à être désagréable envers cette dernière, ce qui engendrera naturellement des disputes.

Quels sont les symptômes d’une dépression post partum ?

La grossesse est un évènement unique à vivre : en effet, celle-ci est particulièrement éprouvante pour les parents tant il s’agit d’une période stressante. Il se peut que le stress soit parfois trop important et que cela engendre des tensions dans votre couple : une dispute peut vite arriver durant cette période particulière. Néanmoins, il est important que vous ayez le moins de contrariétés possible quand vous êtes enceinte puisque cela peut avoir des conséquences sur vous-même ainsi que sur votre bébé. Toutes les chances doivent être mises de votre côté afin que la grossesse se déroule au mieux.

L’arrivée au monde d’un nouveau-né peut sembler être un évènement qui rendra votre quotidien tout rose mais vous devez savoir que cela n’est pas tout le temps le cas. En effet, il s’agit d’un évènement qui va littéralement chambouler votre quotidien et il se peut que vous soyez confronté à des sensations dont vous n’avez pas l’habitude. De nombreux parents sont touchés par une dépression post partum sévère tant le changement est important et que leur vie ne sera plus la même. Prenez donc le temps de découvrir les symptômes de cette dépression.

Articles similaires

3.2/5 - (48 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Archives LE REPERE DES PIRATES