Mon bébé de 14 mois a un sommeil perturbé

Mon bébé de 14 mois a un sommeil perturbé

Les troubles du sommeil sont assez courants chez les bébés de 14 mois. Ils sont dus à de multiples facteurs et agissent négativement sur la qualité de vie des enfants. Si le sommeil de votre bébé est perturbé, vous pouvez y remédier grâce à certaines astuces. Découvrez les différentes situations qui peuvent causer des troubles du sommeil chez votre bébé de 14 mois ainsi que les solutions adaptées pour lui garantir des nuits reposantes.

Dans quels cas le sommeil d’un bébé de 14 mois est-il perturbé ?

Généralement, on parle de troubles du sommeil quand les bébés peinent à dormir ou se réveillent la nuit, de façon régulière et durable. Concrètement, le sommeil de votre bébé de 14 mois est perturbé dans l’un des cas suivants :

  • les réveils nocturnes se produisent fréquemment (plus de deux fois par nuit),
  • les réveils nocturnes durent plus de 20 minutes par nuit,
  • les problèmes de sommeil surviennent plus de 4 à 5 nuits dans la semaine,
  • les difficultés d’endormissement requièrent une présence parentale,
  • les réveils nocturnes durent depuis au moins 3 mois…

Quoi qu’il en soit, les origines des problèmes de sommeil de votre enfant peuvent être nombreuses.

Troubles du sommeil chez un bébé de 14 mois : les causes possibles

Connaître les raisons précises pour lesquelles votre bébé ne dort pas correctement la nuit est nécessaire pour trouver des solutions appropriées. Si votre bébé de 14 mois a un sommeil perturbé, plusieurs raisons peuvent justifier cette situation. Concrètement, les experts évoquent des facteurs comme la dette de sommeil, les douleurs dentaires, les petites maladies et une mauvaise routine du coucher.

La dette de sommeil

Dans la plupart des cas, le sommeil des enfants de 14 mois est perturbé en raison d’une dette de sommeil. Cela voudra dire que plus votre bébé manque de sommeil, moins il dort de manière correcte. Vous pouvez reconnaître une dette de sommeil grâce aux signes suivants :

  • des réveils trop brusques et matinaux (avant 6 heures du matin),
  • un ou plusieurs réveils dans la nuit,
  • des siestes trop courtes,
  • des pleurs intenses avant de s’endormir…

Si la dette de sommeil se prolonge dans le temps, les difficultés d’endormissement de votre enfant risquent également de perdurer. Certaines astuces permettent généralement de corriger ce problème et ainsi garantir d’excellentes nuits de sommeil à l’enfant.

Les périodes de régression du sommeil

En dehors des dettes de sommeil, les grandes phases de développements psychomoteurs peuvent aussi nuire à la qualité des nuits de votre bébé. La régression du sommeil survient dès que les enfants entrent dans leur quatrième mois de naissance. Durant ces périodes, la structure du sommeil connaît un profond bouleversement.

Ainsi, votre bébé de 14 mois pourrait souffrir de l’angoisse de la séparation. Concrètement, il lui serait très difficile de vous quitter pour aller se coucher. De plus, l’acquisition de la marche ou du langage peut également agir sur le sommeil de votre bébé.

Les douleurs dentaires

Si votre bébé de 14 mois rencontre de grandes difficultés pour s’endormir, cela est en partie lié aux douleurs dentaires. En effet, les poussées dentaires provoquent d’intenses douleurs chez certains enfants de cet âge.

Ces douleurs sont souvent aggravées par la position allongée qu’adopte le bébé pour dormir. Logiquement, le sommeil de votre enfant sera donc perturbé : difficultés d’endormissement, pleurs nocturnes, réveils au beau milieu de la nuit…

Les petites maladies

Certaines maladies infantiles comme les coliques du nourrisson, le rhume ou les otites peuvent perturber sérieusement le sommeil de votre bébé de 14 mois. De même, si votre enfant est fiévreux ou respire mal, il est peu probable qu’il ait une paisible nuit de sommeil. Dans ce cas précis, le traitement de ces maladies par un pédiatre met définitivement fin aux problèmes de sommeil.

Une mauvaise hygiène du sommeil

Dans de nombreux cas, le bébé dort mal à cause d’une mauvaise routine du coucher. Par exemple, si vous avez habitué votre enfant à s’endormir en l’allaitant ou dans vos bras, il aura du mal à se rendormir seul s’il se réveille pendant la nuit.

En dehors de ce cas de figure, il est possible que votre bébé ait des problèmes de sommeil à cause de son cadre de vie. Concrètement, certaines ambiances n’aident pas les enfants à vite s’endormir.

Nos conseils pour améliorer le sommeil de votre bébé de 14 mois

Peu importe ses causes ou sa nature, un sommeil perturbé ou de mauvaise qualité peut avoir de graves conséquences sur la santé et le confort de votre enfant. On peut citer notamment les troubles du comportement (irritabilité, hyperactivité), les épisodes de grande fatigue, les difficultés de concentration et les risques de surpoids. Toutefois, vous pouvez éviter cela.

Respectez l’heure du coucher de votre bébé

Les bébés âgés de 14 mois ont un temps de sommeil compris entre 14 et 15 heures. Le respect de ce temps de sommeil est important pour le développement et l’épanouissement de votre enfant. Pour ce faire, vous devez vous assurer que votre enfant se couche à temps.

Nous vous suggérons donc d’être attentif au moindre signe de fatigue et de le coucher dans les 10 minutes qui suivent. Cela est important pour ne pas rater le train de sommeil. Concrètement, voici les signes de fatigue qui doivent vous mettre la puce à l’oreille :

  • le bébé se frotte les yeux, le nez et les oreilles,
  • l’enfant pleure,
  • les arcades sourcilières du bébé rougissent…

Pour faciliter l’endormissement de votre enfant de 14 mois, installez un bon rituel du coucher. Par exemple, vous pouvez donner le bain au bébé, lui raconter une petite histoire et le couvrir ensuite de câlins. Chanter une berceuse est également une bonne technique pour aider le bébé à vite trouver le sommeil.

Consultez un spécialiste lorsque le bébé est malade

Comme indiqué plus haut, le sommeil d’un bébé peut être perturbé par des douleurs dentaires ou de petites maladies infantiles. Dans un cas comme dans l’autre, il est préférable de consulter un médecin ou un pédiatre. Ce professionnel va apporter des soins de qualité à votre bébé afin qu’il guérisse rapidement et retrouve un bon rythme de sommeil.

Apprenez les bonnes habitudes à votre bébé

Un bébé de 14 mois peut apprendre de bonnes habitudes à travers les gestes de sa maman. Des fois, il peut arriver qu’il n’ait pas du tout envie de se séparer de vous à l’heure du coucher. Dans ce cas, il faudra lui chuchoter quelques mots pour lui faire comprendre qu’il est temps de dormir.

Si votre enfant se réveille la nuit, évitez de le rejoindre immédiatement. En effet, vous devez patienter quelques minutes afin de voir s’il peut se rendormir seul.

Par ailleurs, si votre bébé de 14 mois confond le jour et la nuit, il n’est pas question de le brutaliser ou de le faire sortir de sommeil dans la journée. Pour résoudre la situation, ouvrez les volets de la chambre du bébé en journée. De même, diminuez la luminosité de la chambre durant la nuit en utilisant notamment des veilleuses. En agissant ainsi, votre bébé changera d’habitude au fil du temps.

Cependant, si malgré toutes ces mesures, votre enfant continue d’être perturbé dans son sommeil, n’hésitez pas à prendre l’avis d’un médecin.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Catégories

Archives LE REPERE DES PIRATES